RECRUTEMENT

Les élèves s’orientent vers cette formation au C.A.P. Installateur Sanitaire après une 3e SEGPA, une 3e « Prépa-Pro » de Collège ou de Lycée Professionnel, ou une 3e de Collège.

Les cabines de pose dans l'atelier -  voir en grand cette image
Les cabines de pose dans l’atelier
Une installation bien avancée… -  voir en grand cette image
Une installation bien avancée…

SECTEURS D’ACTIVITÉS

Installer, maintenir et rénover les installations sanitaires

  • Brasage de tubes cuivre.
  • Soudage de tubes acier.
  • Sertissage de tubes PER.
  • Collage de tubes PVC.
  • Raccordements des appareils sanitaires
  • Installation d’appareils de production d’eau chaude
  • Mise en service des installations.
  • Rénovation des installations existantes
Le travail du P.V.C.
Le travail du P.V.C.
Raccordement et étude du fonctionnement des appareils -  voir en grand cette image
Raccordement et étude du fonctionnement des appareils

QUALITÉS REQUISES POUR LE METIER ENVISAGE

  • Ne pas avoir de gros problèmes de vue.
  • Etre habile de ses mains
  • Etre soigneux.
  • Avoir une bonne logique
  • Etre autonome

DÉBOUCHÉS ET POURSUITES D’ÉTUDES

DEBOUCHÉS : Emploi d’installateur sanitaire dans des entreprises réalisant :

  • Des installations dans les maisons individuelles et des immeubles collectifs
  • La maintenance, l’entretien et la rénovation des installations

POURSUITE D’ETUDES :

Initiation aux installations thermiques dans notre atelier -  voir en grand cette image
Initiation aux installations thermiques dans notre atelier

Après l’obtention d’un C.A.P., la plupart des élèves choisissent de compléter et d’enrichir leur formation.

Une aide personnalisée au choix d’orientation est mise en œuvre auprès de chaque élève au cours de la 2e année de C.A.P., avec le concours du Conseiller d’Orientation Psychologue.

Selon le projet de chacun, ces poursuites de formation peuvent se réaliser à l’EREA, dans un autre lycée professionnel, ou par la voie de l’apprentissage.

  • Certains élèves complètent leur champ de compétences sur le même secteur professionnel.

Après l’obtention d’un C.A.P. Installateur Sanitaire, et selon le niveau de l’élève, un complément de formation est envisageable vers :

  1. Le C.A.P. Installateur Thermique
  2. Une mention complémentaire
  3. Le Brevet professionnel
  4. Le BAC Professionnel
  • Certains élèves choisissent de préparer un 2e C.A.P. des métiers du bâtiment en une année à l’EREA.
  • Enfin, quelques élèves peuvent également choisir une formation dans un autre champ professionnel, pour des raisons liées à l’évolution de leur projet professionnel.

Retour à la rubrique Les formations CAP en lycée